Archives de l’auteur

Assurance santé

Ma cryolipolyse ou mon acte de chirurgie esthétique ne me plait pas, quelle assurance pour me couvrir ?

Lors d’une enquête réalisée par le site « infoesth »,  25 à 30% des personnes ayant subi un acte esthétique de cryolipolyse, radiofréquence, chirurgie esthétique ou autre, ont déclaré ne pas être à des degrés divers contentes du résultat.

Même si l’appréciaiton du résultat peut être subjective, cela demande bien sûr mûre réflexion avant de se lancer sans crainte dans des actes esthétiques de type cryolipolyse où risques de brûlures, d’hyperplasie adipeuse, de perte de sensibilité temporaire existent.

Il existe deux types d’insatisfactions :

– Soit l’attente du résultat de l’acte esthétique était trop important par rapport à la réalité, ce qui signifie souvent que les patientes ont été mal informées. Cela représente 95 %  des insatisfactions liées aux soins esthétiques.

– Soit le vrai ratage, où le praticien est souvent en cause qui représente 5 % des insatisfactions. Ce type de ratage arrive davantage dans les actes de chirurgie esthétique que dans les soins esthétiques.

Existe-t-il une assurance au cas où mon acte esthétique était raté ?

Le résultat de votre cryolipolyse ne vous plait pas et vous vous demandez si cela aurait été différent en contractant une assurance ?

La chirurgie ou les actes esthétiques comme la cryolipolyse ou la radiofréquence n’ont pas d’obligation de résultat, c’est pour cette raison qu’il n’y que peu ou pas de recours. Il n’existe aucune assurance qui vous couvrira en cas de soins esthétiques ratés car vous avez pris ce risque de votre propre grès.

Par exemple, si votre bouche vous paraît monstrueuse après une injection, vous n’avez aucun recours, même pas la plus chère des assurances. Il y a fort à parier que le praticien trouvera le résultat très joli, même si votre miroir vous dit le contraire. Certains chirurgiens ou praticiens incluent des retouches ou séances à prix réduits pour corriger les défauts ou les insatisfactions. Sinon il faudra consulter un confrère qui facturera certainement le prix fort.

La marge de manœuvre des patients est donc assez mince, d’où l’importance d’avoir une vraie relation de confiance avec son praticien.

Chaque praticien dispose d’une assurance responsabilité civile le couvrant pour les actes qu’il pratique. Si les dommages sont corporels et invalidants, et jouent sur votre état psychologique, vous pouvez consulter un avocat en dommage corporel et engager la responsabilité du praticien pour faute commise.

Conclusion

En conclusion, il n’existe pas d’assurance spéciale acte esthétique, vous n’êtes donc jamais couvert si vous choisissez de modifier votre apparence corporelle, que ce soit par acte esthétique de type non invasif comme la cryolipolyse ou par un acte de chirurgie invasive. Vous pouvez néanmoins si la chirurgie est ratée et occasionne un fort retentissement moral, consulter un avocat et faire jouer l’assurance du praticien.

Jean
Assureur PVT

Quel assureur choisir lorsque l’on part en PVT ?

Vous êtes fins prêts à partir en PVT ? Vous savez donc certainement qu’il y a UNE chose que vous ne devez surtout pas oublier : l’assurance. Si ce n’est pas encore dans votre valise, il va très vite falloir y songer. Et pour cause, l’assurance PVT est soit très vivement conseillée, soit obligatoire. Laquelle choisir ? Quel assureur PVT prendre lorsque l’on part au Canada, en Australie, en Nouvelle Zélande ou ailleurs pour travailler ?

Assureur PVT

Chapka, CCM, AOC, quel assureur choisir ?

Il existe différents assureurs qui vous permettront de vous protéger lorsque vous partez en PVT. Les plus renommés du marché et ceux qui offrent la meilleure couverture au meilleur prix sont Chapka, CCM et AOC. Ils sont très régulièrement cités sur internet comme les meilleurs assureurs pour les Programmes Vacances Travail.

Comme vous l’avez vu dans notre article pour savoir comment travailler à l’étranger quand on est étudiant, le PVT est vraiment LA meilleure solution. Bien que très simple et pratique, il oblige cependant la personne à souscrire à une assurance PVT.

A vrai dire, cela n’est vrai que pour le Canada. Dans les autres pays, il n’y a pas d’obligation à souscrire à une assurance PVT mais nous ne pouvons que très grandement vous le recommander.

En effet, l’assurance PVT pourrait littéralement vous sauver la vie. Si vous vous blessez en faisant du Surf en Australie, 1 mois d’hospitalisation pourrait vous coûter 50.000€. Tout cela serait entièrement à sortir de votre poche.

Si vous avez une assurance PVT, ce serait intégralement pris en charge.

Ce qui est vraiment intéressant est que l’assurance PVT est très accessible. Pour un an, vous devrez compter environ 400€. Croyez nous, cela sera très vite amorti si un jour vous avez un problème.

Au final, quel assureur choisir entre Chapka, CCM ou AOC ? Pour être totalement honnêtes avec vous, ces trois assureurs sont vraiment de très grande qualité et proposent une offrent compétitive.

Les différences entre eux sont très minces voire inexistantes pour certaines couvertures. Nous avons malgré tout une légère préférence pour CCM qui, dans certains cas, sait se montrer plus généreux que ses concurrents.

Nous vous invitons à vous rendre sur les sites officiels de ce assureurs si vous souhaitez en savoir davantage à leur sujet et découvrir les détails de leurs assurances.

Jean
Travailler à l'étranger

Comment partir travailler à l’étranger quand on est étudiant ?

Lorsque vous êtes étudiant, vous rêvez certainement de partir travailler à l’étranger. Pour cela, vous avez la possibilité de faire ce que l’on appelle un Programme Vacances Travail dans de nombreux pays. Il vous sera alors très grandement recommandé de souscrire à une assurance afin de vous protéger. Dans cet article, nous allons voir comment vous pouvez partir travailler à l’étranger et comment vous protéger.

 Travailler à l'étranger

Le PVT, la solution pour travailler à l’étranger

Vous avez entre 18 et 31 ans ? Le PVT ou Permis Vacances Travail est fait pour vous ! Vous allez pouvoir partir travailler au Canada, en Australie, en Nouvelle Zélande, au Brésil ou encore en Argentine ou au Japon pendant une durée de 1 mois à 2 ans grâce à ce permis.

Très simple à obtenir pour l’Australie ou la Nouvelle Zélande, il l’est beaucoup moins pour le Canada qui limite son nombre à environ 13.000 chaque année.

Afin de l’obtenir pour le Canada, vous devrez compter sur la chance. En effet, il s’agit tout simplement d’un tirage au sort qui vous permettra ou non d’obtenir votre PVT, Permis Vacances Travail.

C’est grâce à lui que vous pourrez arriver sur le territoire canadien et passer la frontière sans aucun problème. Pas besoin d’avoir déjà votre contrat signé lorsque vous arrivez. C’est bien là toute la force du Programme Vacances Travail. Vous pouvez arriver sur le territoire et commencer alors vos recherches d’emploi à ce moment là.

Si il y a le mot « Vacances » dans PVT, c’est parce que cela vous permet également, si vous le souhaitez, de rester 2 ans dans le pays d’accueil sans avoir à travailler. Autrement, vous seriez limité à 6 mois avec un VISA touriste classique.

Pourquoi se protéger et comment ?

Si vous avez l’intention de partir travailler à l’étranger, il y a quelque chose que vous devez bien comprendre. Vous devrez absolument vous couvrir avec une assurance PVT. En effet, votre assurance normale ne vous protège en rien lorsque vous partez à l’étranger pour travailler.

Vous êtes contraints de vous tourner vers des organismes spécialisés comme Chapka, CCM ou encore AOC Insurance Broker. Ces organismes vous couvriront pour environ 400€ par ans.

Notez que les frais médicaux peuvent être considérables au Canada, en Australie, en Nouvelle Zélande ou encore au Japon. Bien évidemment, vous pouvez essayer de faire les malins et partir sans assurance PVT, mais croyez nous, vous risquez vraiment de le regretter.

Seul le Canada oblige ses « PVtistes » à disposer d’une assurance PVT. Les autres pays la recommandent très grandement (et plus de 85% des personnes la prennent pour l’Australie) mais ne l’obligent pas.

Si vous avez des problèmes au cours de votre séjour, si vous perdez votre valise, si vous devez rentrer en toute urgence, si vous vous faites hospitaliser, si vous devez changer de lunettes,…tout cela est pris en charge par votre assurance PVT à seulement 400€ par an environ.

Ne jouez pas avec le feu, il serait vraiment trop dommage de gâcher votre séjour parce que vous n’étiez pas prêts à dépenser quelques centaines d’euros en plus sur un voyage à plusieurs milliers d’euros.

Jean
Assurance

Bonjour et bienvenue sur biribinlimousines

Nous vous souhaitons la bienvenue sur biribinlimousines.fr, un blog consacré aux assurances.

Assurance

Nous traitons différentes thématiques que ce soit pour la sécurité lors de vos voyages en PVT ou bien l’assurance pour les animaux domestiques.

Nous vous souhaitons une très agréable visite sur notre site https://biribinlimousines.fr

Jean